Le morning miracle ou ma solution pour m’organiser et travailler sans culpabiliser

Cette année en guise de voeux, je vous livre mon organisation pour être une maîtresse épanouie !

Nous le savons toutes et tous, notre travail est passionnant mais aussi très envahissant ! Et cela se complique quand on devient parent. Combien de fois, je lis des témoignages d’enseignants qui culpabilisent de travailler au lieu de passer du temps en famille, avec ses enfants.

J’ai donc décidé aujourd’hui,  suite à conversation sur Instagram,  de partager avec vous mon organisation pour garder du temps pour moi, pour ma famille et être plus efficace aussi dans mon métier. Il y a quelques mois j’ai découvert l’ouvrage : Morning Miracle et ce fut une révélation pour moi. Après lecture, je me suis lancée à mon rythme. Je vous explique tout !

 

Le morning miracle ? ? ? Mais encore ? Voici la présentation de l’éditeur. ( qui a fini de me motiver à me lancer…)

Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu’ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l’habitude de se lever avant l’aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu’à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée… Devenir meilleur, en somme !
Se lever tôt, d’accord, mais comment et pour quoi faire ?
Avant 8 heures impérativement, et d’un bond, sans se laisser la possibilité de tergiverser.
En sachant très clairement comment remplir cette heure ou ces deux heures que l’on s’offre, comme un « supplément de vie’.
En profitant de ce moment calme, sans téléphone ni mails, pendant que la maisonnée dort, pour méditer, faire du sport, écrire, lire mais surtout, préparer les objectifs de sa journée, à chaque fois comme une nouvelle petite aventure à entamer.Un livre motivant, inspirant, à la portée de tous.

Comment je l’ai mis en place ?

Il est bien sûr important de lire l’ouvrage et surtout de l’adapter à sa façon de vivre pour que ce soit réalisable. Le guide pratique m’a beaucoup aidée pour que je me lance.

Pour planter le décor, habituellement, je mettais mon réveil à 6h45 en repoussant entre 15 et 20mn mon réveil, je me levais donc en grognant en courant pour rattraper le temps perdu !

La première révolution a été la suivante : le réveil sonne ==> Je me lève direct en obéissant à une routine précise qui m’empêche de réfléchir. J’ai commencé en avançant mon réveil de 30mn, puis petit à petit j’ai ajouté 5 voire 10 mn. Je le mets maintenant à 5h45 soit une heure avant mais avec les minutes perdues à repousser le réveil, j’ai presque gagné 1h30 tous les jours.

Je me lève tout d’abord pour faire des activités pour moi, qui me font plaisir : beaucoup plus motivant que de se lever pour aller travailler non ? A vous de trouver : sport, lecture, méditation, écriture… Ensuite, une fois que c’est fait, je me mets à planifier ma journée que ce soit perso ou pour l’école. Ainsi, quand je réveille mon fils, je suis prête, réveillée et de bonne humeur, plus besoin de courir et forcément j’arrive à l’école bien plus disponible ! Qui n’a pas vécu ces matinées où on arrive à l’école déjà énervée ??? Pas très agréable n’est-ce pas?!

 

Le week-end, je fais la même chose pour travailler : je fais tout mon cahier journal pour la semaine et les preps nécessaires. Pas de papiers inutiles ( pas de preps si j’ai un guide péda etc… ).

Les jours de classe : Je corrige le maximum le midi, je fais mes photocopies pour le lendemain et le soir je pars quand les cahiers et l’écriture prêts pour le lendemain. Il arrive que je les emmène en cas de réunion ou parce que je dois partir vite mais c’est très rare. Quand je rentre à la maison le soir, je ne travaille pas ou rarement ! Je n’y arrive plus, je suis fatiguée et je ne suis pas efficace, quelque chose qui me prend 20mn le matin me prendrait 1h ou plus le soir : entre la fatigue, mon fils etc…

Le mercredi : je corrige généralement mes cahiers quand mon fils est au sport, parfois ça ne suffit pas je l’admets et ça déborde un peu.

les vacances : ces vacances ( celles de Noël ) sont celles où je travaille le moins, c’est un vrai break mais quand j’ai eu besoin de travailler, réveil tôt pour m’y mettre dans un environnement calme. Pas de culpabilité à me mettre au travail alors que mon fils réclame de l’attention, une fois la journée commencée, je ne pense plus au travail. Les autres vacances, je travaille plus pour en avoir le moins possible à faire ensuite. Mes programmations à la semaine me font gagner beaucoup de temps.

Alors oui, le soir je tombe et vais me coucher vers 22h mais sans frustrations de ne pas avoir profité de ma journée (  ce que je ressentais avant ), elle a été bien remplie et j’ai même plus de temps pour moi et des soirées à lire ou autre sans bosser.

Faut-il être du matin ? On m’a posé cette question. Et bien non pas forcément. Je ne suis pas du matin du tout et ai toujours été une couche-tard. ( pas avant 23h30/00h30 avant ) Je me suis donc forcée au début puis j’ai tellement apprécié que maintenant ce n’est plus difficile et pendant les vacances ou un dimanche si j’en ai besoin rien de m’empêche de faire une grasse matinée. De plus, je fais beaucoup de siestes, les week-end et les vacances c’est quasi systématiquement 20mn avec réveil.

Et la vie sociale avec tout ça ? Oui parfois cette routine n’est pas possible à respecter tout le temp! Le sommeil est important. J’essaie de garder mes 7h minimum, sachant que le mieux est 8h. Le vendredi par exemple, pas de routines pour moi car je me couche tard le jeudi soir. Tout cela est bien sûr à adapter avec vos quotidiens .

L’essentiel de ce post est de vous faire amorcer une réflexion pour votre organisation à vous mais surtout de vous dire que l’essentiel c’est vous et votre famille. C’est ça qu’il faut mettre au centre de vos vies, à vous de voir comment. Cette solution a été bénéfique pour moi alors je vous la partage, peut-être que pour vous ce sera différent mais je le dirai toujours : l’important pour bien gérer une classe c’est d’être un enseignant disponible, en forme. On aura beau avoir préparé notre classe jusqu’au bout des doigts si on arrive épuisé on arrivera à rien.

Ce sera donc mon message pour cette année 2017. Que vos vies soient belles, que votre métier vous épanouisse mais qu’il ne vous étouffe pas. Mettez-vous au centre de vos vies et soyez heureux.

J’espère que ce post vous fera du bien, qu’il vous donnera envie de trouver votre organisation à vous, qu’il vous déculpabilisera peut être. Non je ne suis pas une super maitresse avec une cape, oui j’aime énormément mon travail ( et j’ai sûrement trop travaillé moi aussi et je le ferai sûrement encore ) mais oui j’ai une vie autre que professionnelle et bloguesque et même si mon travail m’épanouit énormément, ma famille, mes activités persos, mes amis sont mon moteur principal.

Liens amazon cliquables

8 thoughts on “Le morning miracle ou ma solution pour m’organiser et travailler sans culpabiliser

  1. toutegaite

    Bonsoir et très bonne année à toi, Miss Bubble !
    Je viens de lire ton article très intéressant, merci de nous faire découvrir ce bouquin et la façon dont tu te l’es approprié, en ce 1er jour de 2017 (ou encore, devrais-je dire, en ce 1er jour de prise de bonnes résolutions !!!). Quand j’aurai fini ma saga du moment, j’irai sûrement chez mon libraire ! Merci encore pour ton énergie et tes idées et à très bientôt !

  2. Sophie

    Bonsoir,
    Cela fait maintenant 6 mois que je te suis sur ton blog (j’étais avant en maternelle). Dans un premier temps, tu m’as beaucoup aide en français. Ensuite ton organisation de travail est tout à fait adaptée à ma façon de travailler. Et maintenant cet article qui colle complètement avec mon mode de vie depuis un an. Par contre je n’ai pas encore lu ce livre mais je m’empresse de l’acheter.
    Encore merci pour tous les partages et ton travail.
    Très bonne année à toi et à ta famille
    Sophie

  3. Bamba

    Très bonne année 2017 à toi et à toute ta famille. J’ai lu ton article avec beaucoup d’intérêt. Merci pour ces conseils !

  4. Quelle excellente idée ! Je me lève déjà 1h avant parce que le café devant les mails… c’est interminable ! Le truc, c’est que j’ai essayé de ne pas aller voir mes mails… mais du coup je m’endors dans mon café. Alors maintenant, je vais yeuter mon blog… mais depuis un moment j’essaye de me dire : lâche tout ça ! Cela dit, je m’étais dit que j’essayerai un peu de sport avant de partir….

    Enfin, déjà, la première étape, ça va être de se jeter du lit dès que ça sonne. Je ne repousse pas… je n’ai pas la force : j’ai par défaut trois réveils qui sonnent à 3 min d’intervalle ! Mon homme qui se lève plus tard en a horreur ! Aller, on teste demain et on voit combien ça tient !

  5. geraldounette

    Waouh !!! ça décoiffe !!! Moi aussi je suis une couche-tard mais il est vrai que se lever tôt quand il n’y a pas de bruit dans la maison pour faire ce qu’on a envie c’est top!! J’ai une copine-collègue qui te suis cette année (je lui fais un coucou) et qui, si elle lit cet article, va se dire « mais comment elle fait?  » Il faudrait que je lui offre ce bouquin, j’en achèterai aussi un pour moi en même temps. En tout cas c’est bien de partager des choses aussi basiques que ça mais c’est le noeud du problème. Moi, j’arrive à bosser le soir après 21h mais des fois jusqu’à 23h ou minuit tout dépend l’avance que j’ai. Le sommeil est alors en manque lui et après on n’a plus le temps de lire des livres même s’il y en a de très intéressants, Roah!!!!! c’est difficile de trouver le bon rythme et surtout de le garder… Moi ça va mieux depuis que je fais du yoga et je ne raterai ma séance pour rien au monde (sauf si ma fille est malade comme le jeudi avant les vacances).

    Bonne année 2017 et profite bien de toutes les belles choses et de tous ceux qui t’entourent.

  6. Sally

    Bonne année 2017… encore un post très motivant… J’aimerai vraiment pouvoir en faire autant mais mon rythme de vie est encore trop compliqué.. mais je vais lire ce livre j’y trouverai peut-être la clé de mon organisation!!!
    Merci encore

  7. geraldounette

    Je viens de conseiller encore de lire ton post à une collègue démotivée car elle a fait autre chose que bosser (pour ses classes) , elle a juste fait des choses qui lui faisait plaisir et maintenant elle culpabilise. Elle se sent démotivée, découragée et je lui ai dit que les vacances c’était aussi pour se reposer et faire autre chose mais cela ne l’a pas convaincu. J’espère que ce livre est vraiment bien !!!!

  8. Helene

    Bonjour
    Je connais le livre dont vous parlez . J en ai entendu parler .
    Depuis cette semaine ,je souffre du décalage horaire . J étais en Chine pendant les vacances de Noël . J étais debout à 4 h du mat . Eh bien j en ai profité pour faire plein de choses pour moi . Le temps de bien déjeuner . De se maquiller chose que je ne pouvais pl us faire depuis des années…. . J ai réveillé mes enfants j étais prête ! Souriante et détendue pour le reste de la journée ! Je pense continuer sans me lever pour autant aussi tôt ! ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *